Assurance Prêt

Comprendre les subtilités d’un prêt immobilier

Une personne qui souhaite acquérir un bien immobilier est souvent contrainte à demander le concours d’une banque ou d’un organisme de crédit. En effet, le prix actuel de l’immobilier dépasse souvent l’épargne de l’acheteur et nécessite la recherche d’une autre source de financement.

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier ?

Par opposition au crédit non affecté, le prêt immobilier est un emprunt destiné à financer l’acquisition d’un bien immobilier ou d'un terrain pour sa construction. L’entretien d’un immeuble, ainsi que son amélioration ou les réparations peuvent être considérées comme éligibles en tant que crédit immobilier si leur montant excède les 75 000 euros.

Il existe différents types de crédit immobilier, cependant ils présentent tous les mêmes caractéristiques. Ainsi, avant de signer avec une banque, il convient de comparer plusieurs offres de prêt immobilier en tenant compte des critères objectifs comme le taux effectif global (TEG), la garantie, le taux nominal, les frais de dossiers et l’assurance de crédit.

L’assurance de prêt pour un crédit immobilier

L’assurance de prêt permet à l’emprunteur d’être couvert face aux risques de non-paiement de ses mensualités si un sinistre survient. Généralement, l’établissement qui octroie le crédit immobilier inclut dans son offre une assurance emprunteur. Cependant, depuis la mise en application de la loi Lagarde, la personne qui demande le crédit peut la refuser et souscrire une assurance chez un autre prestataire à condition que les garanties couvertes soient identiques.

Il est important de bien comparer les différentes offres d’assurance de prêt en sollicitant les services d’un courtier en assurance qui se charge de collecter et de présenter à l’emprunteur les propositions les plus avantageuses.